Quelle chaussure de sécurité pour quel métier?

Quelle chaussure de sécurité pour quel métier?

Equipement de protection individuelle, les chaussures de sécurité ont été conçues pour assurer la protection des travailleurs dans l’exercice de leur profession. Que l’on travaille sur un chantier, dans un atelier, que nous soyons électricien, soudeur, conducteur d’engin, cuisinier ou infirmier il y a une protection adaptée spécialement prévue pour protéger des accidents liés au travail. Afin que cet équipement assure une protection idéale, il est indispensable d’avoir recours à une chaussure adaptée. Si vous vous exposez à des chutes ou à la manipulation d’objets lourds, si vous risquez de perforer votre pied en marchant sur des vis ou des clous, si vous utilisez des engins ou des machines coupantes,  vous exposez alors vos membres inférieurs à de nombreux accidents, dont il est possible de limiter les conséquences en portant cet équipement de protection. Voici quelques indications pour vous aider à trouver chaussure à votre pied en fonction de votre domaine d’activité. 


Au sommaire : 

1/ Comment choisir ses chaussures de sécurité ?

2/ Les chaussures de sécurité, norme ISO 20345

3/ Quelle chaussure pour quel métier ?



Comment choisir ses chaussures de sécurité ?


Devenu obligatoire dans un grand nombre de métiers, le choix de sa chaussure de sécurité se fera en fonction de plusieurs critères. Les maîtres mots : sécurité et confort.


Avant toute chose, il faut se référer aux conventions collectives de son secteur d’activité, lorsque cet équipement est obligatoire, il est indispensable de choisir un modèle qui réponde à telle ou telle norme déterminée par les conventions. 

Il existe deux grandes normes, l’ISO 20345 et l’ISO 20347. La première concerne les chaussures de sécurité et indique quelles protections de base se retrouvent sur toutes les chaussures appartenant à cette catégorie. Elles possèdent toutes une coque de protection de 200 joules, à laquelle s’ajoutent d’autres caractéristiques pour adapter la protection aux différents risques liés au métier. Quant à la norme ISO 20345, il n’existe pas d'exigence de base, moins souvent obligatoire, mais vivement recommandée, cette norme concerne les chaussures de protection. Vous trouverez ci-dessous le détail des différentes catégories de chaussures de sécurité régies par la norme ISO 20345 et les caractéristiques qui leur sont propres. 


Pour assurer une protection idéale, il est donc indispensable de se référer à ces exigences, à son contrat de travail, au droit du travail ou aux conventions collectives de son secteur d’activité. Mais il est aussi nécessaire de choisir en fonction de l’environnement dans lequel on travaille. En milieu sec ou humide, dans un lieu intérieur ou en extérieur, exposé à de fortes ou basses température. Tous ces critères sont aussi déterminants et sont à prendre en compte dans le choix de son équipement de protection. 


Enfin, pour assurer une parfaite sécurité, il est nécessaire de choisir une chaussure adaptée à son pied, à sa morphologie et à son usage. On pense donc à son confort, pour pouvoir porter sans mal les chaussures toute la journée, mais aussi et surtout pour qu’elles puissent assurer leur fonction de protection. Une chaussure trop grande ne vous permet pas d’avoir un bon maintien et vous expose alors plus facilement à des chutes.


En résumé le choix se fait en fonction : 

  • De son domaine d’activité  et de la norme qu’il impose

  • Des risques liés au métier : chutes, perforations, glisses etc 

  • De son environnement de travail : intérieur ou extérieur, lieu humide ou sec,...

  • De son confort 


Les chaussures de sécurité, norme ISO 20345


Les chaussures de sécurité norme ISO 20345 sont classées dans plusieurs catégories. On les retrouve sous les mentions, SB / S1 / S1P / S2 / S3 / S4 / S5. 

Comme mentionné plus haut, pour pouvoir appartenir à cette norme, les chaussures de sécurité doivent, à leur sortie d’usine, posséder quelques caractéristiques indispensables. 


S1

A + FO + E

S1P 

A + FO + E + P

S2

A + FO + E + WRU

S3

A + FO + E + WRU + P

S4

A+ FO + E + résistance à l'eau

S5

A + FO + E + P + résistance à l'eau



Pour vous aider à vous y retrouver, voici un petit tableau récapitulatif des différentes caractéristiques de protection que l’on peut trouver sur les chaussures, il s’agit des lettres ou acronymes et voici ce qu’elles signifient : 




Lettres et mentions : 

A

Fonction antistatique qui protège contre les décharges électrostatiques 

C

Offre une résistance électrique inférieure à 100 kilowatts 

CL

Fonction d’isolation thermique accrue

CR

Tige résistante aux coupures

E

Absorption des chocs au niveau du talon

FO

Semelle résistante aux hydrocarbures

HRO

Semelle résistante à de fortes températures allant jusqu’à 300 degrés

P

Semelle antiperforation 

SRA

Semelle antidérapante pour les sols en carrelage 

SRB

Semelle antidérapante pour les sols en acier 

SRC

Semelle antidérapante (SRA + SRB)

WR

Résistance hydrofuge

WRU

Tige protectrice face aux hydrofuges


Vous l’aurez compris, les chaussures de sécurité existent pour protéger vos membres inférieurs, contre les risques de perforation, d'écrasement, de chute, de lacération, comme de glisse. Ensuite, le choix est à faire entre une chaussure basse ou montante, une chaussure imperméable ou étanche ou un modèle qui assure une plus grande protection thermique. On pense sécurité et confort. 


Quelle chaussure pour quel métier ?


Si il est indispensable de se référer avant tout à votre contrat de travail et aux conventions collectives de votre domaine d’activité, voici quelques exemples de modèles qui peuvent s’appliquer à telle ou telle profession 


Secteur médical, agent d’entretien, commis de cuisine, une chaussure à la pointe de l’hygiène


Lorsque l’on travaille dans le milieu hospitalier ou en cuisine, la chaussure de sécurité doit assurer votre protection, tout comme favoriser une parfaite hygiène, sans oublier pour autant votre confort. 

Pour les médecins, les infirmiers, les aides soignants et tous les autres métiers qui exigent de l’hygiène, il est possible d’opter pour un modèle de chaussure sabot, à l’image de nos chaussures Gaston Mille. Faciles à enfiler et à enlever, le temps de préparation en début de journée en sera fortement facilité. Très légères, elles sont pratiques à porter toute la journée avec une semelle en polyuréthane mono-densité, qui offre un confort inégalable et un super amorti. De plus, cette semelle est amovible et donc très facilement lavable, tout comme le reste de la chaussure fabriqué en microfibre. De couleur blanche pour permettre de repérer toute trace de saleté, nos sabots sont aussi équipés d’une doublure en Poromax avec un agent antibactérien qui permet un séchage rapide de la chaussure et une parfaite respiration de vos pieds. Conformément à la norme ISO 20347 elle sont antistatiques et hydrofuges.


Pour les soudeurs, deux modèles pour assurer une parfaite sécurité


Notre modèle de chaussure Détroit de norme S1P est idéal pour les soudeurs. Son embout de protection en acier, ainsi que sa tige faite en cuir pleine fleur, permettent d’assurer une très bonne protection face aux risques de perforations, tout en restant parfaitement confortable. Sa semelle antidérapante permet aussi de prévenir contre les risques de glisse. Sa matière en polyuréthane est un gage de résistance et de confort. Classée au sein de la catégorie S1P de la norme ISO 20345, cette chaussure est également antistatique. Elle est  dotée d’un talon prévu pour absorber les chocs, dont la semelle est résistante aux hydrocarbures et aux perforations. Elle est donc équipée des caractéristiques CE et SRC, idéale pour un travail sur des sols glissants. 


Notre modèle Arizona S3 est également recommandé pour les soudeurs. Sa semelle de double densité PU/PU est dotée de l’une innovation Oxysol. Il s’agit d’un coussin d’air qui procure un confort optimal, comme dans une basket. Son textile anti-perforation et conçu sans métal, est une garantie de durabilité. Répondant à la norme ISO 20345, elle possède les caractéristiques CE / SRC / WRU et une tige hydrofuge qui la rend idéale pour le travail en milieu extérieur et humide grâce à sa grande résistance à l’eau.


Pour les électriciens, des modèles isolants pour éviter de s'électrocuter


Quand il s’agit de manier, brancher, régler des fils électriques il est indispensable d’avoir une protection conçue à cet effet. C’est le cas de notre modèle de chaussure basse Devone. C’est un modèle isolant électrique, fabriqué à partir de matériaux non conducteurs et une coque de protection en fibre de verre. Sa matière en cuir suédé lui offre une longue durée de vie, sa doublure intérieure faite en tissu mesh permet aux pieds de parfaitement respirer, un confort accentué grâce à ses contours en malléole matelassé. De norme S3 sans métal, aux caractéristiques ESD, qui permet de dissiper les charges électrostatiques, elle est également conforme aux normes CE / SRC / WRU. Parfaite pour exercer dans les milieux humides, offrant une résistance hydrofuge, une sécurité antistatique et une semelle anti-perforation.


Notre modèle Mustang conviendra également aux électriciens, conducteurs de travaux, ou autres professionnels en contact avec un risque de décharges électrostatiques. Un modèle haut, fabriqué en cuire pleine fleur, garanti sans métal, qui peut être complété par des  bandes rétro-réfléchissantes qui permettent d’être facilement repérable même dans la pénombre. Son textile et sa semelle anti-perforation, assurent une protection inégalable des pieds, tout en apportant souplesse et confort. De norme ISO 2345, elle répond aux caractéristiques CE / SRC / WRU. Une fonction antistatique, un talon absorbeur de chocs, une semelle résistante aux hydrocarbures, anti-perforation et protection hydrofuge, sont ses principaux atouts.

Retrouvez ici notre chaussure de sécurité basse Mustang

Partager l'article

Commenter l'article

Nom *
E-mail *
Commentaire *
Clé de sécurité (captcha) *