Bien choisir sa taille de gants de travail

Vos mains sont votre outil de travail et vous souhaitez évidemment leur offrir la meilleure protection possible. Les gants de protection vendus sur Securistock.fr sauront vous accompagner dans toutes vos activités professionnelles, que ce soit sur vos chantiers ou pour des travaux minutieux et même pour des tâches quotidiennes. Vous avez trouvé le modèle idéal de gant de travail dans notre gamme Manusweet ? Parfait ! Mais pour que votre paire de gants vous aille « comme un gant », il faut savoir comment prendre sa taille de gant. Suivez notre guide complet et nos conseils pour définir la taille qu’il vous faut sans risquer de vous tromper.

Pourquoi il est important de prendre la bonne taille de gants ?

Bien définir sa taille de gants de travail est capital pour assurer une dextérité maximale. En effet, une paire de gant ne sera efficace que si elle est adaptée à votre paume. Trop grand, le gant risque de glisser ou de ne pas remplir son rôle protecteur. Vous risquez aussi de perdre en capacité de préhension (le fait de saisir un objet entre ses doigts) ou en dextérité (le fait d’être précis et habile dans les mouvements). Trop petits, vos gants seront inconfortables et désagréables à porter et vous risquez de ne pas avoir envie de les mettre.

Il faut aussi tenir compte de votre goût personnel. Si vous aimez être à l’aise, prévoyez une taille au-dessus, tout en gardant à l’esprit que la dextérité sera peut-être moindre qu’avec un gant bien ajusté.

Pensez aussi à bien évaluer le risque encouru : plus le gant est protecteur, plus il diminue la préhension et la dextérité. Il est donc inutile de prendre le niveau de protection le plus élevé si votre exposition au risque est minime : cherchez toujours le compromis entre protection et efficacité.

Comment connaître sa taille de gants ?

Le paramètre essentiel pour bien choisir sa taille de gants, c’est de connaître la taille de sa main. Si vous avez déjà des gants de sécurité ou de protection, leur taille est indiquée par un marquage spécifique, en général à côté du pictogramme identifiant la référence du gant.

Si vous n’avez pas encore de gants ou que le marquage n’existe plus, il vous faut mesurer votre main pour connaître sa taille.

Il y a deux méthodes pour mesurer sa main : le tour de la main (méthode 1) ou la largeur de la paume et la longueur du majeur (méthode 2).

Méthode 1 : mesurer le tour de la main

Voici la marche à suivre :

1.      choisissez votre main dominante, celle dont vous vous servez le plus (la droite si vous êtes droitier et la gauche si vous êtes gaucher) ;

2.      prenez un mètre-ruban ou un mètre de couturière suffisamment souple ;

3.      enroulez le mètre autour de la paume de votre main, sans serrer et sans le pouce (comme sur le dessin ci-dessous) ;

                                                    

4.   refermez la main sur le mètre avant de relever la mesure (cela permet de prendre en compte l’aisance nécessaire à l’intérieur du gant) ;

5.   reportez-vous au tableau de correspondance des tailles de gant ci-dessous pour choisir votre taille de gant correspond à votre tour de paume.

 

Taille du gantTour de paumeLong. mainLong. mini du gant
6152 mm160 mm220 mm
7178 mm171 mm230 mm
8203 mm182 mm240 mm
9229 mm192 mm250 mm
10254 mm204 mm260 mm
11279 mm215 mm270 mm

Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi mesurer la longueur de votre main, afin de vérifier que la longueur minimale du gant vous conviendra.

Si vous n’avez pas de mètre-ruban, utilisez un lacet ou une ficelle et mesurez la longueur obtenue avec un double décimètre !

 

Méthode 2 : largeur de la paume et longueur du majeur

Voici la marche à suivre pour cette méthode :

1.      choisissez votre main dominante (celle dont vous vous servez le plus : la droite si vous êtes droitier ou sinon la gauche) ;

2.      mesurez la largeur de la paume (l’intérieur de la main) ;

3.      mesurez la longueur de votre majeur (le doigt le plus long, en général) ;

4.      ajoutez les deux mesures (paume + majeur) et divisez le total par 2 ;

5.      le chiffre correspond à votre taille de gant !

 

L’utilité des gants de protection

Les gants de protection ou de sécurité font partie des équipements de protection individuelle (EPI). Les EPI sont obligatoires dans certaines professions exposées à des risques mécaniques, thermiques ou chimiques. Ils permettent de préserver vos mains d’un risque d’accident.

Le premier critère pour bien choisir vos gants de sécurité est donc de savoir contre quel risque vous souhaitez vous protéger : risques mécaniques (abrasion, coupure, déchirure, perforation), risques thermiques (froid, chaleur, feu), protection contre les micro-organismes ou les produits chimiques. Chaque risque correspond à une norme qui a été définie par l’Union Européenne et les risques ont été partagés entre trois catégories :

      La catégorie 1 recouvre les risques mineurs et les gants apportent simplement du confort et peu, voire pas de protection. Ces produits ne sont pas garantis ni certifiés (sauf par le fabricant).

      La catégorie 2 englobe les risques intermédiaires où les risques de blessures sont réels. Les gants sont soumis à des tests et sont certifiés par un organisme européen.

      La catégorie 3 protège contre les risques irréversibles (risque mortel ou dommage irréversible sur les mains ou l’organisme). Ces gants sont non seulement testés et certifiés, mais également soumis à un contrôle de qualité obligatoire. C’est le niveau le plus élevé de protection.